Mathieu Riboulet

Ecrivain, il a publié quatre romans chez Maurice Nadeau (Un sentiment océanique, Mère Biscuit, Quelqu’un s’approche, Le Regard de la source), trois chez Gallimard (Les Âmes inachevées, Le Corps des anges, Deux larmes dans un peu d’eau) et trois chez Verdier : L’Amant des morts, Avec Bastien, Les Œuvres de miséricorde. Il est associé à Sylvain Prunenec pour un duo de Concordan(s)e en 2010 et lit les textes de son père, l’architecte Pierre Riboulet, pour Il faut dire l’importance du plan, de Julie Desprairies.

>>>

       
       
       
       
       
       
     
Création : Evous